AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kimitsu Aku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kimitsu Aku
~X6~
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 31/03/2008

Identité
N°:

MessageSujet: Kimitsu Aku   Mar 8 Avr - 21:54

Nom : Kimitsu
Prénom : Aku
Surnom : Aku, Akuma, pp, psycho-psycho, patron, chef….tonton…
Age et date de naissance : Il semblerait qu'Aku est vingt cinq ans,. Dès fois lorsque les gens l'observent, ils ont du mal à croire que cela puisse être vrai tellement il fait gamin. Il est né un deux juin mais il ne se souvient plus de sa date de naissance…
Sexe et sexualité : Aku est un homme qui a connu des femmes et aussi des hommes, il les a apprécié grandement mais il n'arrive pas à déterminer s'il a un jour aimé qui que ce soit, il pense que non, sauf une fois peut être mais cet amour n'a jamais abouti à rien.

Famille : Aku s'est détaché de sa famille quatre ans avant sa majorité. Âgé de quatorze ans, il survécu par ses propres moyens. Bien décidé à ne plus retourner chez lui, cela l'encouragea à accepter tous les petits travails que les gens voulaient bien lui proposer. Il se moquait de savoir si ce qu'il faisait était légal ou non du moment qu'il avait toujours de quoi se payer un toit au dessus de sa tête et de la nourriture dans son assiette.
Aku ne garda aucun contact avec ses parents ni son frère cadet. Les seules personnes qui prenaient des nouvelles de lui et à qui il acceptait de parler étaient son frère et sa sœur aînés. Son frère est un sorti de prison qui n'a jamais rien fait de bien dans sa vie et pourtant il est celui qui aida Aku à s'installer lorsqu'il quitta le foyer familial. Sa sœur, elle, était tout ce qu'il y avait de plus doux, prête à aider son prochain, c'est elle qui fut l'image d'une mère pour Aku qui avait complètement été délaissé par ses parents pour de nombreuses raisons. Elle prit autant soin de lui qu'elle prenait soin de sa fille Aya. Cette petite qui n'a que six ans de moins que le jeune homme s'est retrouvée être orpheline à l'âge de douze ans. Aku venait tout juste d'être majeur et se retrouva avec sa nièce sur les bras…C'est la seule famille qui lui reste avec un frère en cavale quelque part.

Métier : Le jeune homme malgré son passé un peu chaotique a réussi à poursuivre ses études et à décrocher un métier tout à fait correct. Il est devenu psychologue et est relativement bien connu dans le milieu pour être une oreille très attentive aux problèmes des gens. Certains disent que des clients ressortent en meilleure forme sans qu'il n'est prononcé le moindre mot durant le rendez vous…

Armes : Deux armes ne le quitte jamais, mais les gens ne les repèrent pas facilement, sauf pour l'une qui est quand même plus flagrante. Aku possède deux armes qui ne sont autre qu'une canne et un paquet de cartes.
La canne est noire, droite avec un manche qui ressemble étrangement à la garde d'un sabre. Le manche peut être retiré par un petit mécanisme, ce qui permet à Aku d'avoir entre ses mains une magnifique épée.
Les cartes conservées dans une boîte métallique, peuvent sembler tout à fait ordinaire seulement attention aux bords, ça coupe et bien même.

Hobbies : Le jeune homme tue le temps avec un jeu très amusant pour lui mais sans doute moins pour ceux qui y participent ; Sudden-Game. A l'abris des regards, il observe les joueurs avec attention, analysant leur comportement face à telle ou telle situation. Il passe aussi beaucoup de temps à s'amuser avec sa nièce et à dormir dans son jardin. Son travail aussi lui semble être un passe temps même s'il se doit de rester sérieux.

Aime : Toujours accompagné de sa jeune nièce à son plus grand plaisir, Aku aime sa compagnie et passe son temps à la gâter mais de temps à autre il aime aussi se retirer dans sa chambre et se plonger dans une solitude nécessaire. C'est un peu comme un tic quotidien ou hebdomadaire selon les périodes. Le jeune homme aima être seul avec lui-même afin de faire le point sur les derniers évènements passés ou à venir. Il passe du temps auprès de la nature, se laissant envoûter par sa beauté, ses arômes et ses mélodies, généralement il se rend au jardin soit pour penser soit pour se reposer, rarement pour s'amuser, c'est plus un endroit où il aime être calme et en méditation.
Aku aime le chaos, la peine et la souffrance des autres. Il est devenu psychologue avec l'envie d'aider son prochain mais surtout l'envie de les écouter parler. Si certains peuvent voir cela comme une perte de temps, lui est loin de cette pensée. En effet, il adore sacrifier des heures à observer, à écouter et à analyser le comportement des gens, ses préférés sont les faibles et les forts pour une raison bien particulière.

Déteste : La soumission et l'abandon. Si une personne déclare forfait dès le premier essaie ou si elle fait tout ce qu'il lui demande sans jamais protester c'est une personne qui sera haïe au plus haut point et généralement cela ne prédit rien de bon. La haine d'Aku se transformera en une envie de destruction et il passera son temps à nuire à cette personne si docile et si lâche. Il déteste l'humanité actuelle et il s'amuse avec elle pour se divertir durant son temps mort.
Le jeune homme ne supporte pas que les gens lui disent ce qu'il devrait faire, il a sa façon de voir les choses, ses envies et ses idées, il sait ce qu'il veut faire et aussi ce qu'il doit mais il ne laissera jamais une personne lui dicter sa conduite, sauf une peut être mais elle, elle a pratiquement tous les droits.
Aku déteste autant qu'il les aime les faibles et les forts, toujours pour une raison bien particulière.

Compagnon : Il n'en a pas encore trouvé un, sans doute parce qu'il ne juge pas nécessaire d'avoir un animal de compagnie. Il a déjà quelques êtres vivants dans son jardin, cela lui suffit.

Sa plus grande phobie : La solitude est une bonne chose à condition qu'elle soit à petite dose. Aku craint de se retrouver totalement seul, sans aucun proche, aucune connaissance, aucun jouet. Il a peur d'être oublié, évincé, ignoré et sans doute est-ce pour cela qu'il aborde cet étrange comportement. Il est lui-même tout en étant très spécial. La solitude il l'aime seulement lorsqu'elle a lieu par choix, s'il s'y voit contraint, il ne le supporterait pas.
Aku redoute aussi le jour où il sera mis à jour, surtout si cela venait d'une de ses propres erreurs.

Son plus grand désir : S'il exerça le métier de psychologue avec la ferme intention de faire de l'humanité quelqu'un de meilleur et de plus joyeux, les années eurent un effet remarquable chez lui. En effet, Aku se moque royalement des problèmes des autres, il aime les entendre mais s'il fait en sorte d'aider ses clients, il s'amuse aussi à aggraver les cas en leur envoyant des invitations à Sudden-Game. Prenez part, il n'attend que cela car son plus grand désir c'est de vous voir souffrir, pleurer, déprimer, vous entre tuer….Son plus grand désir est de plonger cette humanité détestable dans le chaos, dans la folie, quel beau rêve n'est-ce pas ?

Son point faible : Kasumi Aya, sa nièce, est le seul point faible qu'il puisse avoir avec son caractère un peu particulier qui de temps à autre présente quelques failles. Aya reste néanmoins sa plus grande faiblesse car elle est le seul être vivant qu'il chérie et protége avec autant d'amour et d'attention. La jeune fille est le moteur de sa motivation, elle représente une grande partie de sa vie et Aku estime qu'il ne peut avoir une bonne journée tant qu'il n'a pas vu son magnifique sourire. Elle l'encourage et l'aide à vivre un jour de plus sans n être consciente. Le jeune homme sait par-dessus tout que le jour où sa nièce disparaîtra, son mauvais côté risquerait de prendre le dessus et il serait sans pitié. Il deviendrait incontrôlable et très dangereux. Cela se constate déjà lorsqu'une personne cherche à faire du mal à la petite.

Son point fort : Son point fort se concentre en deux personnes ; lui-même et sa nièce. Aku est sur de lui, il a confiance en lui. Il sait juger une personne à sa juste valeur et il connaît ses propres limites ce qui lui permet de ne pas se lancer dans des situations perdues d'avance. Il est un bon combattant mais ne relève des défis que très rarement, selon lui la violence n'est pas toujours une solution, il se sert de son savoir en combat pour se défouler plutôt que pour coller un adversaire à terre. Les poings ne font pas toujours le plus de mal, dit il.
Aya, quand à elle, est la source qui le fait avancer chaque jour, la petite lumière qui éclaire sa vie d'une certaine façon. Il la considère comme sa fille, comme sa sœur, comme une personne qui lui est très chère qu'il protégera au péril de sa vie.

Physique : Aku n'a physiquement rien d'extraordinaire. Grand d'un mètre quatre vingt, svelte, c'est un jeune homme qui pourrait aisément se fondre dans la masse mais il se démarque par sa manière d'être et par le fait qu'il n'arrive pas à rester quelconque. En effet, le jeune homme aime porter des chemises, blanches, noires ou rouges rarement d'autres couleurs, avec une cravate. Son pantalon est généralement noire, très rarement blanc et sa veste est de même couleur que son bas mais ce n'est qu'une tenue d'hommes bien habillés. Ce qui le distingue est plus le fait qu'il y a quatre choses qui ne le quitte jamais, cinq en réalité avec le paquet de cartes dans une poche. Son regard aussi attire beaucoup l'attention car il a une lueur particulière, il semble caché un mystère derrière ce rideau vert, de la tristesse et bien d'autres choses. Ces deux émeraudes trahissent beaucoup de sentiments qui selon l'interprétation des personnes varient beaucoup mais qui sait vraiment ce qu'elles expriment ?
Aku a une peau blanche, très blanche mais pas au point d'avoir l'air maladif, cela ressemblerait plus à une peau qui aurait été recouverte de poudre blanche, ce qui est très jolie et lui va comme un gant, en plus cela met son regard en valeur. Ses cheveux noirs, avec quelque touches de blancs par ci par là, sont court jusqu'à la base de son cou et ne font que perfectionner cette belle image du jeune homme.

Signe particulier : Vêtu relativement élégamment la plupart du temps, le jeune homme pourrait ressembler à un homme de la haute société, gentleman ou homme d'affaire tellement il a une allure correcte et des vêtements soignés. Sa tenue vestimentaire peut traverser les tenues anciennes d'occident et d'orient mais aussi les tenues dit ’punk' ou 'gothique' avec des chaînes et des têtes de morts par exemple un peu partout.
Les signes qui définissent réellement le jeune homme sont : sa canne noire qu'il ne quitte jamais, son chapeau qui dès fois vari mais très rarement, un lacet enroulé trois fois autours du cou avec une clochette au troisième tour et…une peluche.

Mental : Comment dépeindre en quelques mots le caractère de ce personnage ? Aku est un jeune homme qui pourrait au premier abord paraître tout à fait ordinaire bien que plus poli que la moyenne peut être, selon son humeur. Il parle avec un langage correcte, ni trop soutenu ni trop familier, un juste milieu qui change des petits jeunes avec leur langue des rues. Le jeune homme ne tutoie jamais une personne sans son autorisation pour une question de respect et il sait que certaines personnes n'apprécient pas d'être tutoyées par un étranger.
Aku est patient, il ne s'énerve pas facilement et il sait sourire face à des provocations, ce qui généralement à tendance à frustrer la personne, ce qui l'amuse. Il n'a aucun amour pour l'humanité du moins c'est-ce qu'une partie de lui pense. En effet, le jeune homme est double. Aku est atteint qu'une division de personnalité. L'une est celle que vous côtoyer pratiquement tous les jours, elle contrôle le corps la plupart du temps et combat à chaque seconde pour ne pas céder sa place à son autre face.
Cette personnalité est sérieuse, droite, calme et posée. Elle est manipulatrice, sadique et sans pitié. Tout ce qui lui importe est de voir le monde souffrir et sombrer dans le chaos. Cette face d'Aku sait jouer tous les rôles afin d'obtenir ce qu'elle désire et elle ne recule devant rien, elle ne craint rien. Aku est un acteur parfait, selon lui, le quotidien est sa scène et le monde son public, la vie pour lui est un jeu qu'il joue constamment sans se poser de question.
L'autre face de sa personnalité est totalement différente et lorsqu'elle apparaît elle choque beaucoup les gens car personne ne s'attend à trouver un tel trait de caractère chez une personne telle qu'Aku. Cette personnalité est d'une gaminerie absolue. Le sérieux, le calme, tout disparaît pour laisser place à une boule d'énergie sautillante qui n'a de vision ni le bien ni le mal mais seulement de la joie à revendre pour tout le monde. C'est une personnalité adorable qui veut aider son prochain et qui ne se soucis de rien. Un véritable enfant capricieux qui arrive de temps en temps à être plus calme afin de ressembler à une sorte d'adolescent surexcité. Il serait un peu hystérique sur les bords et passerait son temps à gueuler joyeusement, à sourire bêtement, à être tout ce qu'il y a plus d'innocent. D'ailleurs si Aku se promène toujours avec une peluche c'est à cause de cette personnalité là. Qui sait ce qui pourrait arriver si l'enfant ne trouvait pas son doudou.
La barrière entre les deux personnalités est relativement mince, même si le côté sombre reste plus souvent en surface le côté plus innocent peut faire des interventions à tout moment, créant des fois des drôles de situations difficile à expliquer aux gens.

Autres : hum rien.


Dernière édition par Kimitsu Aku le Mar 8 Avr - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudden-game.forumsactifs.com
Kimitsu Aku
~X6~
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 31/03/2008

Identité
N°:

MessageSujet: Re: Kimitsu Aku   Mar 8 Avr - 21:54

Histoire :
"La vie est mon terrain de jeu, jeu dont je ne connais ni les règles ni les enjeux."


Je me présente Kimitsu Aku, vingt cinq ans, psychologue qui, d'après mes collèges, à déjà une clientèle fidèle et non négligeable. Tous des imbéciles qui ont besoin d'une personne pour les aider mais qui n'ont pas assez de force pour faire le moindre mouvement et changer leur vie. Qu'ils sont divertissant ces gens, j'écoute leurs problèmes attentivement, prononçant un minimum de mots car il me semble inutile de gâcher ma salive en longue discussion qui sera oubliée dès l'entretient achevé. La majorité des problèmes reviennent au même, les gens ne savent pas vivre ensemble, ils font tous routes à part et dès fois ils prétendent avoir un ami ou deux mais ils n'ont pas assez confiance en eux pour leur dévoiler quelques secrets où ils estiment que leur faire part de leurs problèmes n'est pas une bonne chose, de peur d'ennuyer leurs proches qu'ils me disent. Savent ils seulement que les véritables amis aiment connaître le moindre détail d'une vie et l'aider dans la mesure du possible ? Bien sur que non, c'est pour cela qu'il faut se tourner vers le gentil monsieur qui vous écoute pendant que vous vous allongez sur le canapé, trempant le tissus de vos larmes ou encore vous faisant les ongles dessus parce que vous n'avez rien à casser à porter de main. Seulement ce que vous ignorez, c'est que le gentil monsieur en a rien à faire de vos problèmes, lui, tout ce qui l'intéresse c'est la fin de la séance et la jolie somme que vous allez lui laisser pour cette consultation où en fin de compte vous n'aurez fait que parler et recevoir des conseils que vous ne suivrez sûrement pas parce que selon vous ils ne vous conviennent pas. Ah ! Comme j'aime vous entendre parler et si seulement vous saviez combien il est dur dès fois de me retenir de rire !
J'exerce le plus beau métier du monde ! Aider l'humanité à affronter ses problèmes, qui a-t-il de plus beau ? Sudden-Game évidemment…mais commençons les choses par le début.

Je ne débuterais pas par ma venue au monde car cela n'a aucune importance. Je ne parlerais nullement de mes parents car ils n'ont plus rien en commun avec moi. J'ai renoncé à mon nom depuis longtemps, adoptant une nouvelle identité qui me permit de renaître totalement. Oui, je vais commencer mon récit à partir de cette date ci…

Je venais à peine de passer ma majorité lorsque ma sœur aînée décéda. La tristesse que je pus éprouver lors de cette perte se transforma très vite en une véritable surprise choquante. J'avais enfin dix huit ans et je pensais pouvoir être libre de faire ce que bon me semblait de ma vie lorsqu'un homme débarqua un beau jour avec dans une main une sacoche et dans l'autre une petite fille. Je la connaissais très bien, la petite, j'avais passé un morceau de mon enfance à m'occuper d'elle et à jouer avec elle. C'était la fille de ma tout juste défunte sœur, elle se nommait Kasumi Aya.
L'homme m'informa que selon le testament de mon aînée j'étais le nouveau responsable légale de l'enfant si j'acceptais de la prendre en charge et que j'héritais d'une petite fortune pour couvrir les éventuelles dépenses de la gamine durant son installation. L'argent ne m'intéressait guère, j'avais déjà des petites sommes dans un coffre qui me suffisait pour bien débuter ma vie d'adulte mais la petite par contre était tout autre chose. Si je refusais de la prendre en charge elle allait se retrouver chez mes géniteurs, en soit, cela n'avait rien de grave car ils savaient être adorables, il n'y avait qu'envers moi qu'ils ne l'étaient pas. Je regardais Aya longuement, cherchant la meilleure solution pour moi mais aussi pour elle et puis finalement je me décidai de l'adopter.

Aya grandit à mes côtés et elle eut le droit à une éducation très complète notamment sur l'art de se défendre et de manipuler les gens, elle partait sur des bonnes bases, je dois l'avouer. Je passais mon temps à la gâter, cédant pratiquement au moindre de ses caprices mais le plus grand caprice qu'elle ne m'eut jamais fait était un défis que je devais relever dans une certaine limite de temps et qui devait être une surprise pour son cadeau d'anniversaire. Il fallait que cela lui plaise mais en même temps que cela me plaise. Elle voulait un jeu où l'on pouvait se divertir tous les deux et jouer avec un nombre indéterminé de joueurs…Imaginez la surprise que je n'eu pas lorsqu'elle me dicta les consignes pour bien relever le défis ! Comme vous avez pu le deviner, Sudden-Game naquit du petit caprice de ma petite nièce adorée.

Sa création avait pour but d'aider les gens en les mettant dans des situations bien particulière à l'aide d'un scénario déterminé mais avec le temps, le jeu devient de plus en plus un moyen de détruire l'humanité et la plonger dans la souffrance, la folie, le chaos. Je ne prend que très rarement part dans le jeu lui-même préférant me contenter d'observer les événements et de donner quelques instructions par ci par là aux joueurs. Ma nièce, quand à elle, prend part au jeu plus souvent et est un élément moteur. Nous sommes là pour faire de votre vie un enfer mais dès fois il nous arrive de réaliser quelques uns de vos rêves, comme ça, pour notre bon plaisir…

Sudden-Game à maintenant quelques années, j'ai vingt cinq ans et je mène en quelques sortes une double vie en plus de ma double personnalité. Psychologue, je fais en sorte d'aider les gens mais en réalité ce n'est pour moi qu'une manière de les connaître et de les plonger dans un jeu tout à fait cruel.
Comme vous êtes tous magnifiques, mes petits jouets…


Comment avez vous connu le forum : En regardant un Jdrama, l'idée m'a traversé à la fin de la série…
Vos disponibilités : Pratiquement tous les soirs et le week end.
Votre email : Sudden-Game@hotmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudden-game.forumsactifs.com
 
Kimitsu Aku
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudden-Game :: Hors Jeu :: Passports-
Sauter vers: